ADP: La privatisation de l’aéroport de Roissy CDG
ADP privatise

Aeroport de Paris

Privatisation de l’Aéroport de Roissy, quels sont les enjeux?

C’est officiel, avec 39 voix contre 7, l’Assemblée nationale a acté la privation de l’Aéroport de Paris. L’Etat va donc revendre au secteur privé les actifs qu’il détient de l’Aéroport de Paris (ADP), soit plus de 50% des parts de l’aéroport, qui représentent 9,5 milliards d’euros. Quels sont les changements majeurs que cela va entrainer pour l’Aéroport de Roissy? Voici une rapide analyse de la situation à venir.

Quels enjeux pour l’état?

Jusqu’aujourd’hui, l’État était tenu par la loi de conserver la majorité des parts du groupe aéroportuaire. Dans le cadre du projet de loi Pacte, l’État a eu le feu vert de l’Assemblée nationale pour vendre ses parts au secteur privé. Cependant, il va signer un “contrat de régulation” économique avec ADP, ce qui lui laissera un droit de regard sur l’évolution des investissements et des redevances aéroportuaires. En effet, le secrétaire d’Etat a confirmé que la loi Pacte obligera les groupes cotés à une transparence des salaires. Le but de l’État est de créer des emplois et que ce projet devienne un moteur de croissance puissant pour la France. Maintenant , c’est au Sénat d’examiner le texte pour une adoption définitive courant 2019.

Quelles opportunités pour les entreprises?

La privatisation de l’aéroport de Roissy va forcément susciter des convoitises au sein des investisseurs privés français et étrangers. Même si l’État veut garder un oeil sur le choix et les résultats de ces futures entreprises, cela va forcément engendrer de nombreux changements pour l’aéroport de Roissy. On peut prévoir une extension de l’aéroport, comme cela a été le cas pour l’aéroport d’Heathrow au Royaume-Uni. En effet, Heathrow a connu avec sa privation un boum quant à son expansion et a attiré de nombreux investisseurs . On peu donc s’attendre à un grand nombre de nouvelles offres d’emploi à Roissy d’emplois et génère un gros chiffre d’affaires.

Parking Roissy , quels sont les enjeux?

En ce qui concerne le stationnement sur l’aéroport de Roissy, le groupe français Vinci reste le leader et le partenaire officiel de l’Aéroport de Paris. Déjà actionnaire d’ADP, le groupe est très motivé, car cette privatisation va lui permettre de consolider sa position. Cependant, l’aéroport de Roissy continuera de proposer des solutions de parking aux alentours de l’aéroport. Des solutions de parking moins chères et très appréciées par les voyageurs pour ses prix compétitifs et la diversité des services proposés. Le gouvernement s’est aussi engagé à ouvrir la possibilité d’accueillir des entreprisesétrangères de parkings.

Je réserve